« Fais attention à ne pas trop prendre de muscles », « dis donc tu as de sacrés bras », « c’est pas super joli quand même »… autant de phrases que les non-sportifs assènent régulièrement à des sportives aux muscles saillants. On a beau dire que grâce au sport on se sent mieux dans son corps, les clichés continuent d’avoir la vie dure : trop de cuisseau, des gros bras, un dos trop musclé…  On a beau les aimer nos muscles, difficile de toujours  les assumer. Mais Zippypass (qui ça?) est quand même là pour vous rassurer et vous donner plus d'explications !

Le canon de beauté a changé

Il suffit de feuilleter les magazines de fitness américains (puisqu’ils ont toujours une longueur d’avance sur nous) pour se rendre compte que le canon de beauté a bougé. Ce n’est plus la jolie jeune femme filiforme en leggins qui prend la pose dans chaque  page, mais bien une femme « tankée » voire carré, qui dégage puissance et  force. Des épaules, un dos fort, des bras dessinés, des jambes « costaudes » et des abdos, la voilà la nouvelle égérie fitness.

Le ventre plat et les abdos, pour celles qui en ont, ce n’est pas vraiment un problème de les afficher ; au contraire accompagnés du hashtag qui va bien (#abs)  c’est plutôt même un moyen de fanfaronner un peu et de mettre en avant toutes ces heures de crunch et de gainage effectuées dans la sueur (et la douleur) ! Rares mais déjà entendues, les petites réflexions sournoises du type « C’est trop là, c’est moche, c’est pas du tout féminin », souvent accompagnées d’un sentiment (inavoué) de jalousie. Mais quand même, de manière générale, les abdos ont du succès.

Mis en valeur par Jennifer Lopez et Beyonce, le booty, comprenez le fessier galbé et imposant, a la côte. Et s’il y a bien un muscle dont il ne faut pas avoir honte, c’est celui-ci. Prisé par la gente masculine, il est devenu l’un des canons de beauté phares, à condition d’être ferme et rebondi, donc musclé. Et celui-ci, on n’a pas trop de mal à l’assumer, mieux, on aurait presque tendance à tout faire pour lui donner un effet push-up. Du coup, on squatte à fond !

Par contre les épaules et le dos… nous les filles on n’aime pas trop que ce soit développé. Pourtant, à la salle de sport on adore mettre des hauts à bretelles croisées dans le dos pour que les muscles de ce dernier soient bien visibles lorsque l’on effectue des tractions ou des épaulés jetés. Entre sportives on pouffe d’admiration devant un dos musclé et des épaules dessinées, en revanche une fois sortie du club de sport, on a du mal à supporter les réflexions de type « oula t’as pris des épaules », « t’es pas trop serrée dans cette robe avec ton dos ? » Dur dur.

Si en dehors de la salle de sport on est facilement agacée lorsqu’un esprit indélicat nous fait gentiment remarquer qu’on a « un bon cuisseau », on est carrément complexée dès que les critiques fusent à l’encontre de nos bras. On a beau discrètement les admirer tout congestionnés à la fin d’une séance de sport, on a du mal à assumer d’avoir « des gros bras ». C’est d’ailleurs l’un des freins récurrents lorsqu’il s’agit de faire un body pump, un wod de CrossFit ou même du TRX : « Je ne veux pas prendre des bras ». Oui mais les filles, un bras dessiné et ferme, c’est quand même plus joli que des ailes de chauve-souris !

Alors pour avoir des cuisses bien musclées, un fessier galbé, des bras bien fermes et un ventre plat avec de beaux abdos, faites confiance à Zippypass qui saura répondre à vos envies de sportifs !

Sophie V