Ce n’est pas la première fois qu’on vous le dit sur Zippy Guide : la boxe c’est super tendance !

Il y a deux mois, on vous donnait déjà 10 bonnes raisons de s’y mettre, et mon pote Frank avait déjà testé un cours de boxe anglaise : j’ai fini par tenter l’expérience moi aussi !

Direction le parc de la Tête d’Or, à Lyon, avec Loïc Diat d’Attitud’ Sports pour un cours de boxe thaï… en plein air ! Cela peut paraître surprenant, mais on n’a pas forcément besoin d’un ring, Loïc se chargeant de ramener tout le matériel nécessaire au cours. Je vous entends déjà, bien lovés sous vos plaids : « Quoi ! Un cours en plein air par ce froid ?! »  Il faut certes prévoir de bien s’équiper en fonction de la saison, comme pour un run en Hiver, mais rassurez-vous on a vite chaud, très chaud !

Technique, combat, et circuit : un programme complet !

 

On commence la séance par un petit échauffement pour préparer les parties du corps qui vont être les plus sollicitées. Pendant ce temps, Loïc m’en dit un peu plus sur la boxe thaï (appelée également muay thaï) : il s’agit d’une technique de combat où les coups de poings, pieds, coudes et genoux sont autorisés. Il m’explique également que le coup de pied s’effectue le plus souvent avec le tibia, et nous délivre à chacun une paire de gants et une paire de protège-tibias.

Deux par deux on apprend tour-à-tour les différents coups de poings : direct, crochet, uppercut, tout faisant bien attention de rester en garde, et de « sautiller » pour être toujours à l’affût (un peu comme Bruce Lee !). L’avantage c’est qu’on ne frappe pas directement son partenaire mais ses gants ou ses protège-tibias, ouf ! Moi qui avais peur de prendre des coups !

Loïc passe entre nous pour nous corriger et améliorer notre technique. Il enfile ses pattes d’ours et on passe un par un pour s’exercer. Il sent que je m’économise : « tu tapes comme une grand-mère ! », il va voir de quel bois je me chauffe ! Et bim ! Il n’en fallait pas plus pour me redonner un coup de fouet !

On passe ensuite aux fameux coups de pieds avec le tibia, très efficaces selon Loïc, mais pas facile de comprendre la technique ! Habituée aux coups de pieds « dépliés » du karaté, je suis un peu perturbée par le mouvement de rotation de la hanche permettant la frappe par le tibia. D’ailleurs, je suis contente que Loïc aie prévu les protège-tibias : si on ne fais pas pleinement attention on peut se faire vite mal ! Je m’y reprends à plusieurs fois et finis par maîtriser l'enchaînement de coups de pieds. On applique cette nouvelle technique à un petit jeu : toucher son partenaire le plus de fois possible alors que lui va chercher à parer ou à éviter les coups : physique !

On termine la séance par un circuit mêlant boxe et training musculaire utilisant le mobilier urbain et des élastiques : le combo cardio + renforcement musculaire finit de nous achever et on finit le cours rincés ! Les étirements et le retour au calme ont été les bienvenus !

On se défoule et on prend confiance en soi

Si vous avez besoin de vous défouler, et que vous êtes du genre à ne pas tenir en place, la boxe thaï est faite pour vous ! En plus d’un travail cardiovasculaire intense, la boxe thaï permet de prendre confiance en soi et de s’extérioriser : pas de place pour la timidité, il faut rendre les coups ! On développe également sa vitesse, sa coordination, sa force de frappe et sa souplesse.

J’ai particulièrement apprécié le travail en plein air au parc : on fait le plein de verdure et d’oxygène, et on se dépense tellement qu’on a presque trop chaud malgré le froid actuel !

Le cours s’adresse à tous et Loïc prend le temps d’encadrer chacun et de l’aider à développer ses aptitudes physiques comme son mental.

Pour découvrir la boxe thaï en plein air avec Loïc et Attitud’ Sports, c’est par ici !

Marine