Envie de se faire du bien, de se challenger, de se dépasser sans se blesser ? Moi, oui ! Le sport santé ne se réduit pas à la marche rapide, loin de là. J’ai donc poussé les portes d’un des Hub EPISOD pour la mise en pratique. 

RV fixé à 9H30. J’arrive un peu en avance pour repérer les lieux. Entrée spacieuse, coin lecture (et recharge de téléphone) sur la gauche, fauteuil suspendu sur la droite.  Code couleur noir et blanc. Simple, efficace. Denier né de la famille EPISOD (conçu par les deux co-fondatrices de Neoness), le Hub de Nation comprend plusieurs studios, chacun dédiés à la pratique d’une discipline (donc, pas de plateau de muscu, que des cours co) : yoga, cycling, boxing, athletic training et bootcamp. Les deux derniers m’ont tapé dans l’œil. 

Cours à réserver sur ZippyPass

L’ athletic training : séance olympique

Les participants attendent devant la salle. Portes fermées avant le cours, on pénètre avec le trainer dans une salle peu éclairée. Puis, les visages et les prénoms des membres s’affichent en noir et blanc sur un grand écran façon « Hunger Games ». Pratique pour savoir les prénoms si l’on n’ose pas demander ! Fabien Chomet, coach sportif, explique la séance en des termes techniques : 3 zones de travail, dont une zone « finisher ». 2 ateliers à chaque fois, à faire en binôme. Avec 2 minutes de travail au premier tour, 1 minute 30 le second, 1 minute le dernier. C’est tout ce que je retiens pour l’instant. Il est 9H35 et je n’ai pas eu mon café, on ne juge pas ! Ce sera nettement plus simple en faisant le tour des ateliers, avec le trainer qui montre ! Après un échauffement core-training et mini cardio, la séance peut commencer ! 

Je commence sur le SkiErg, une machine de cardio-training qui reproduit les mouvements et l’intensité du ski de fond. 2 minutes, un peu plus de 400 m. Le cardio grimpe en flèche. Pendant ce temps, ma binôme effectue des soulevés de terre avec des Fat Bell, sorte de boulets de canon creusés, facilement préhensibles. On échange ! 

Next ? Pousser des sleds (un outil bien lourd, capable de supporter des charges additionnelles) sur la seconde zone de travail et faire le retour. Ischios en feu. Ma binôme se démène avec une battle rope, une grosse corde fixée au mur, dont les oscillations laminent les pecs, les dorsaux, les épaules et les biceps. Vivement qu’on échange. Ou pas ! 

Next ? Air Bike ! Un vélo stationnaire muni d’un gros ventilateur au niveau de sa roue avant, permettant de bosser les jambes et les bras en même temps ! Redoutable, surtout qu’on finit les 30 secondes en sprint ! Toujours 2 minutes. J’échange avec mon double pour du tirage élastique contre le mur, un petit break dans l’intensité du cours. 

Après 2 minutes de « vraie » récupération (dont une minute de gainage, lol). 

Et c’est reparti pour le deuxième, puis le troisième tour, avant un retour au calme. 


Verdict : Un cours d’environ 50 minutes très intense, plutôt fun mais assez accessible dans les mouvements, une fois qu’on a vu faire le trainer, lequel se ballade d’un groupe à l’autre pour corriger les placements. Bon, toujours cette musique boom boom, trop « fitness » à mon goût. Mon côté vieux jeu, sans doute. 

Vous tentez ? Réservation ici

Le Bootcamp : 50% cardio/50 % renfo

Autre cours signature d’EPISOD, le Bootcamp (réservation ici).  Au menu, du HIIT (High Intensity Interval Training), où l’on alterne des phases d’effort intense et des phases de récupération. « Au début, on a toujours 15 minutes de welcoming pour expliquer la séance au nouveaux venus, expliquer le corps de séance et apprivoiser le tapis. Comme ça, je vois comment les gens bougent et comment je peux les encadrer et les accompagner pendant la séance », précise Fabien Chomet. 

Particularités : 

  • Le mix cardio/renfo. Le cardio se fait sur un « Air Runner », un tapis de course dernier cri dont la vitesse s’adapte à votre foulée, puisque c’est vous qui faites avancer le tapis avec la propulsion de la foulée, pas l’inverse. Les phases de renforcement musculaire ont lieu sur un FitBench, un banc de musculation muni d’haltères aux noms bizarres (Dumbells, Kettlebells…).

  • Ça change ! Tous les mois ou tous les deux, un nouveau protocole change la donne. « Parfois, c’est 4 minutes de tapis, 4 minutes d’exercices. Parfois, 12 minutes de tapis, mais avec des allures variées, de l’endurance fondamentale, de la gestion de l’effort ou de la technique de course », souligne le trainer. De quoi ne jamais s’ennuyer ! 

Les avantages : 

  • Chacun peut s’exprimer selon ses capacités. Certains seront taillé(e)s pour la course et d’autres miseront plus sur le renforcement musculaire. 

  • Chacun son intensité : « sur une échelle d’intensité de 1 à 10, le cours peut aller de 6 à…10 ! A chacun de faire son choix, de s’impliquer pour un effort physique assez soutenu ou d’aller se challenger et de dépasser ses limites. Le fait d’être chacun sur un atelier spécifique fait qu’on ne ralentit pas l’autre et que chacun peut se donner au mieux de ce qu’il peut faire », ajoute Fabien Chomet. 

Verdict : j’espère vous avoir donné envie de pousser les portes du Hub pour vous faire votre propre idée. Il s’agit d’une formule intense, variée, comprenant beaucoup de mouvements fonctionnels (mouvements de tirage, de flexion, de poussée, qui nous aident dans notre vie de tous les jours). Il y en a au moins 2/3 par jour, de quoi transpirer à toutes les heures de la journée. 

 

Infos pratiques : 

EPISOD, Hub Nation

22 boulevard Voltaire

75011 Paris

 

Plus d’informations sur le site internet du Hub

* suivez-le sur son Instagram, @Fabien.chomet 

 

Charles Brumauld