mollets

Beaucoup de personnes sont complexées par la taille ou l’allure de leurs mollets. Cette partie du corps parait parfois disproportionnée par rapport à la silhouette générale. Certains sports ont tendance à accentuer leur grosseur, mais heureusement d’autres ont pour effet de les affiner. Nos conseils pour sculpter vos mollets et oublier vos complexes ! 

Les efforts explosifs et courts, de manière générale, ont tendance à augmenter la masse musculaire. Par opposition, les efforts longs, avec des impacts doux et réguliers, auront pour effet de sculpter la silhouette. Les mollets sont considérés comme le deuxième coeur du corps : le retour veineux du sang jusqu’au cœur est accentué et important dans cette partie du corps humain. Donc travailler les mollets peut avoir pour effet d’augmenter notre cardio. Une bonne chose à savoir.

Le mollet

Cette partie du corps se compose de trois muscles. Le soléaire qui est le muscle profond et les jumeaux. C’est ce dernier qui supporte tout le poids du corps et qui peut avoir tendance à donner un aspect trop volumineux au mollet.

Pourquoi nos mollets sont gros ?

Il peut y avoir différentes raisons que nous allons énumérer ci-dessous :

  • Le surpoids : le stockage des graisses peut amener cet effet disgracieux, la perte de cette masse adipeuse peut amener à une première amélioration esthétique. 
  • La rétention d’eau : elle apparait lorsque la circulation sanguine n’est pas très bonne, le manque de stimulation va entrainer une surcharge en eau dans les tissus et donc cet aspect volumineux.
  • Les sports à impact : le fait de travailler majoritairement sur la pointe des pieds avec des chocs à répétition lors d’effort courts favorise le développement du muscle. Le volley, tennis, sprint, boxe, foot, gym… peuvent avoir dans certains cas un effet « gros mollet ».

mollets

L’alimentation

Elle est très largement à prendre en compte, avant même d’envisager changer de sport, pensez à revoir le contenu de votre assiette de façon à l’équilibrer. On évite les kilos en trop et la rétention d’eau pour démarrer l’activité physique sur de bonnes bases.

Les sports à pratiquer pour maigrir des mollets

La natation : de manière générale les sports aquatiques sont la bonne solution puisque vous l’aurez compris, en évitant les impacts, on évite la contraction des mollets. Nager avec des palmes est une bonne option, mais vous pouvez aussi suivre des cours d’aquagym, aquabike…

Le running (long) : la course à pied est bien évidemment un sport très complet qui va vous permettre à moyen terme d’affiner vos mollets. Attention néanmoins, plus les distances sont longues, plus vous augmentez vos chances de maigrir des mollets. Les sorties doivent généralement au moins atteindre les 45 minutes. Cet effort « long » est un très bon début pour sculpter vos mollets.

La marche à pied est aussi une excellente alternative.

Le yoga ou le pilates : à la salle de sport, privilégiez ces deux disciplines, elles sont douces et travaillent les muscles en profondeur sans aucun impact ou agression pour le corps. Les muscles sont naturellement étirées lors des exercices proposées.

L’elliptique : à la salle de sport si vous ne souhaitez pas suivre les cours, optez pour l’elliptique plutôt que le tapis de course. Les pieds sont posés à plat et l’appareil suit les mouvements du corps pour éviter les impacts. Une séance de 45 min/1 h est idéale.

Les étirements : ne minimisez pas leur impact positif sur votre corps, mais aussi sur l’affinement des mollets. 30 minutes d’étirements une fois par semaine en remplacement d’une séance de sport par exemple peut avoir des effets positifs et rapides.

etirements

Par Gianina Plesca.